1. le poids -> plus de poids = plus de gravité et d’inertie à surmonter = plus de consommation d'énergie
  2. la résistance au vent -> plus grande surface = plus grande résistance au vent = plus grande consommation d'énergie
  3. le relief -> plus de pente = plus de gravité à surmonter = plus de consommation d'énergie
  4. le gonflage des pneus -> les pneus sous-gonflés ont moins d’autonomie et une plus grande surface = moins de distance parcourue par rotation = moins d’autonomie; mais le principal facteur est l'augmentation du frottement
  5. le comportement de conduite -> l'accélération consomme beaucoup plus de puissance que le déplacement à vitesse à peu près constante
  6. l’utilisation du système de récupération d’énergie (KERS) -> utilisation en douceur du KERS au lieu d’actionner brusquement les freins = plus de régénération = plus d'autonomie
  7. l’âge de la batterie -> les batteries perdent en capacité avec le temps, donc batterie plus ancienne = moins d'autonomie
  8. la puissance de sortie maximale du système -> plus le système peut obtenir d'ampères (et de watts) de la batterie pour accélérer, plus il sera dynamique  = plus vous accélérez fort = plus la consommation d'énergie est élevée = moins d'autonomie
  9. l’efficacité dans la conception du groupe moteur -> la conception du fonctionnement du moteur et de l’unité de contrôle
  10. le coût du groupe moteur -> cuivre et aimants etc. de bonne qualité, plus chers = système plus performant = plus d’autonomie11. conception de la batterie -> type de batterie, taille, poids, coût = plus lourde, plus chère = meilleure batterie et plus de cellules = plus d’autonomie et meilleure accélération
  11. la façon dont vous stockez la batterie (de préférence avec un niveau de charge entre 30 % et 80 % pour le stockage prolongé)
  12. l'utilisation de la batterie : une utilisation intense diminue progressivement la capacité
  13. température extérieure : par temps froid, l’autonomie est réduite
War diese Antwort hilfreich für dich?